Dépolarisation du soufre corrosif

Dans le cas de liquides isolants qui présentent manifestement un comportement corrosif (ex. : présence de DBDS > 10 mg/kg), Sea Marconi a mis au point et breveté la dépolarisation sélective du soufre corrosif Chedcos®, une solution intégrée et validée avec succès sur le marché.

Notre solution est efficace, économique et définitive parce qu’elle élimine la cause du problème en garantissant que le DBDS < 10 mg/kg et des propriétés fonctionnelles conformes aux normes CEI 60422 Ed. 4-2012, CIGRE 378 – 2009 art. 4.2.

Total équipements décontaminés du soufre corrosif 372 (donnée relevée en décembre 2014)
Total masse d’huile décontaminée du soufre corrosif environ 6.560 tonnes (donnée relevée en décembre 2014)

 

La Dépolarisation sélective Chedcos® utilise

  • des unités DMU (Decontamination Mobile Unit) conçues et fabriquéss en interne,
  • des réactifs brevetés (S/CHED®) sans lesquels le traitement ne serait pas aussi efficace
  • une méthode opérationnelle unique puisque les opérations se déroulent sur place en circuit fermé, ce qui signifie que le transformateur n’est jamais vedangé, même partiellement
  • des procédures de sécurité appropriées, même en modalité « On-Load », ce qui signifie que le transformateur peut rester sous tension et en charge pendant toute la durée du traitement.
  • Le traitement Chedcos® permet d’éviter les problèmes logistiques et pratiques liés au remplacement du liquide, lequel serait dans tous les cas contaminé par le DBDS présent dans l’huile résiduelle d’imprégnation du matériel isolant cellulosique.

     

    Modalités opérationnelles

    Les résultats extraordinaires des interventions Sea Marconi sont obtenus grâce à la longue expérience acquise depuis 1968, à l’utilisation d’Unités mobiles de décontamination multifonction (DMU), conçues etréalisées en interne, et à la formulation de réactifs spécifiques (S/CDP® et S/CHED®, etc.) employés en fonction des différentes situations opérationnelles.

    Les DMU sont reliées au transformateur par des flexibles puis les processus de décontamination sont mis en œuvre : le liquide isolant circule à travers les DMU où il est

    1. réchauffé,
    2. dégazé,
    3. déshumidifié,
    4. filtré,
    5. dépolarisé (grâce à des réactifs spéciaux brevetés)

    avant d’être renvoyé dans le transformateur, lequel n’est jamais vidé, même partiellement.

    La circulation continue du liquide isolant crée un flux constant du liquide dans le transformateur qui favorise l’élimination des dépôts (sludge) présents sur le matériel isolant cellulosique et dans la carcasse.

    Les activités se déroulent en toute sécurité grâce aux basses températures du processus, à l’utilisation de réactifs brevetés qui ne présentent pas de risques d’explosion ni d’incendie, à l’utilisation de conduites spéciales (SpillGuard®) en mesure d’interrompre le processus en cas de fuites accidentelles, ainsi qu’à un système de contrôle logiciel capable de vérifier à chaque instant que le processus se déroule en toute sécurité et conformément aux exigences qualitatives, 24 heures sur 24, même en l’absence d’opérateur.

    Les interventions peuvent être exécutées en modalité On-Load en laissant le transformateur en service, sous tension et sous charge, c’est-à-dire sans perte de production (l’entreprise dispose d’une expérience internationale, y compris dans des centrales nucléaires et sur des transformateurs d’une puissance de 760 MVA et 500 KV).

    Les interventions en circuit fermé Sea Marconi offrent l’avantage d’éviter les problèmes liés au remplacement du liquide, qui impliquent la mise hors service de la machine et nécessitent la prise en compte de difficultés liées au remplissage sous vide, à la tenue au vide, l’état des joints etc… et les risques fonctionnels (ex. : décharges électriques) pouvant résulter de la présence de d’air,  ou encore la prise d’humidité atmosphérique.

     

    Advantages

    La technologie SEA MARCONI à fondé les standards du Marché en France

  • Depuis 2001, 1700 appareils traités en France de U>63 KV et P>20 MVA
  • Des Avantages techniques uniques, une mise en œuvre adaptée aux contraintes d’exploitation :

  • Technologie éprouvée et performance long terme mesurable (acidité, absence d’avaries ultérieures)
  • Performance supérieure : Utilisation de Terres à Foulon+ réactifs spécifique S-CHEDCOS
  • Absence de  risque « by products » grâce à l’absence de Réactivation à haute T° (600-700°C)
  • Les réactifs sont remplacés et éliminés (environs 3 à 5% de la masse d’huile traitée)
  • SURETE : Absence de risque pour le Transformateur sous tension grâce  au système unique de connexion
  • Environnement : Impact faible (seulement 500 à 1300 kg de réactifs utilisés pour un appareil de 30 000 kg d’huile), impact identique à la technique par Réactivation (Huile issue du « burning », entre 500 et 1500 litres).
  • Capacité à la « pré-instalation »du système de connexion sous tension sur coupure très courte (<5h00) sans moyens lourds !  Réactivité/Disponibilité !
  • Attention : La technologie SEA MARCONI CHEDCOS® est très différente des autres applications de régénération proposées sur le Marché qui sont :
  • La Dépolarisation sur terres à foulon seules
  • La Dépolarisation sur terres à foulon avec régénération par réactivation à Hautes T° (600°C)
  • SEA MARCONI n’utilise pas la réactivation des terres à Haute T° : MAIS POURQUOI ?

  • C’est un peu plus rapide
  • C’est moins couteux
  • Le Process est automatisé et demande peu de Main d’œuvre car sans remplacement des terres à foulon !
  • REPONSE ? : Le retour d’expérience. Le choix de la Maitrise et de la sécurité :

    « Lors du processus de régénération de l’huile à l’étape de réactivation de la colonne de terres par la combustion non contrôlée (> 370 ° C), les composés sulfurés présents naturellement dans l’huile, ainsi que les additifs (Dibenzothiophene – DBTP, etc) (DBDS, etc), sont décomposés en sous-produits de dégradation du souffre ( CUS, Cu2S, Ag2S, etc ) hautement réactifs avec parties métalliques. »

    Littérature : National Grid Ref (UK), ABB (Suède), 2010 Conférence Doble (USA), IEC 60422 éd. 4 – 2013 Art 5,17.


    La technologie unique CHEDCOS® de SEA MARCONI permet :

  • Elimination des composés corrosifs sulfurés (DBDS et autres)
  • Elimination des composés inorganiques polaires (métaux)
  • Elimination des composés d’oxydation solubles et insolubles (acides)
  • Elimination des dépôts insolubles et des boues (sludge)
  • Elimination de l’eau dans l’huile et des contaminants physiques
  • Rétablissement des propriétés diélectriques de l’huile
  • en plus, naturellement, des avantages offerts par tous les traitements effectués selon la méthode Sea Marconi :

  • Sécurité opérationnelle grâce à l’utilisation d’un réactif solide breveté, aux basses températures du processus (80-100 °C), au fait que le transformateur n’a pas besoin d’être vidé et à l’utilisation d’unités de décontamination (DMU) réalisées en interne et équipées d’un système perfectionné de surveillance et de mise en sécurité automatique 24 h/24
  • Sécurité environnementale étant donné que Chedcos® évite le remplacement, la mise au rebut et la manipulation d’énormes quantités d’huile encore utilisable, ainsi que les risques liés à la manipulation d’huile contaminée
  • Les dimensions réduites des unités de traitement permettent d’intervenir même dans des conditions logistiques extrêmes (ex. : dans des bunkers, des mines, des centrales souterraines)
  • Rapport global coût/bénéfice
  • Réutilisation de l’huile et du transformateur (grâce à la technique exclusive en circuit fermé)
  • Référence normative : CEI 60422 Ed. 4 2012 et CENELEC CLC/TR 50503 (02/2010). Référence au CDP Process par Sea Marconi
  • Exemple type d’intervention avec au total 372 appareils décontaminés du soufre corrosif et environ 6560 tonnes d’huile au total décontaminées du soufre corrosif (données relatives au mois de decembre 2014)